samedi 4 octobre 2008

Manipulation conspirationniste d'un discours de J.F. Kennedy

Du discours original, et de la récupération conspirationniste telle celle diffusée dans cette vidéo




on tire déjà plusieurs informations essentielles :

1) la date : le discours n'a pas été fait 10 jours avant sa mort (novembre 1963), mais deux ans et demie avant.

2) la version conspirationniste est un montage grossier et manipulateur fait de morceaux pris à divers endroits dans le discours original (voir le discours original, les parties récupérées sont soulignées d'une couleur orange, avec leur ordre d'apparition dans la version conspirationniste).

3) le discours a été fait devant un parterre de patrons de la presse, et non à la télé et de manière théatrale comme tente de le faire croire la vidéo conspirationniste avec la mire de début...

4) Le sujet n'est pas la conspiration, ni les sociétés secrètes. Nous sommes en pleine guerre froide au moment de ce discours. JFK parle de la conduite que doit tenir la presse face à la menace de la pieuvre communiste, oeuvrant de manière non conventionnelle, et cachée, secrète, pour étendre sa sphère d'influence. Il semble y avoir eu trop de divulgations dans la presse américaine les semaines précédent ce discours, divulgations pouvant nuire à la sécurité nationale. JFK en appelle donc aux patrons de la presse pour instaurer un contrôle de leurs articles, sans pour autant tomber dans la censure. Ce discours est donc une forme d'appel à leur aide : concilier information et sécurité nationale. Et non un appel à l'aide contre une conspiration ourdie par des sociétés secrètes comme veulent nous le faire croire les théoriciens du complot...

A ceux que l'anglais rebute, voici une traduction de mon cru. Elle n'est pas parfaite, mais a le mérite de pouvoir vous éclairer sur le sens réel du texte de J.F Kennedy.

On peut retrouver l'origine de ce discours ici et même l'écouter ici

20 commentaires:

Labrique a dit…

Ton blog n'a pas lieu d'être,

tu rend service au pouvoir en place,

Travaille tu pour eux?
Quel est ton intérêt dans tout ça?

Ou alors t'es encore un de ses inconscient qui croit défendre sa propre pensée alors que toi même qui que tu soit tu es manipulé, encore aujourd'hui, comme nous tous!

Selon toi JFK parlerait des communistes qui veulent influencer "secrètement" les médias américains,

et donc JFK dit donc aux monsieurs de la presse de faire en sorte d'être solidaire et de lutter contre la société "secrète"... communiste ..


..et ce que j'aime dans ce que tu marques c'est ça
-> "divulgations pouvant nuire à la sécurité nationale"

Tu comprends donc les intérêts qu'ont les dirigeants de garder quelque chose de secret?

Afin de pas faire paniquer les masses, l'ami!

Pose toi plus de questions stp :)
travaille ton potentiel de réflexion, tu en as besoin!

skullsnbones a dit…

Ton comm m'a bien fait rire, merci. Ce que j'ai préféré, c'est "Ton blog n'a pas lieu d'être"... T'es pour la liberté d'expression toi, c'est bien...

Ce n'est pas "selon moi", lis donc la traduction, le sujet est la menace communiste.

Donc si je te suis bien, les supercheries et autre manipulations conspirationnistes, il faut les taire, les cacher, les occulter ??? Lol

bookadil34 a dit…

cool on peut poster ici!!!

en pleine face a dit…

Dans ce cas là, nous sommes deux (à rire XD)

Ta traduction au sujet de la menace communiste est totalement arbitraire, elle n'arrange que les arguments que tu as fabriquer...

Kennedy parle de sociétés secrètes à la 14e seconde de cette vidéo,(Les communistes? sociétés secrètes? pourquoi pas appelez un chat-un chat?)

A 1:03, il dit que l'apologie de la sécurité risque d'être prôné par des personnes avides de promouvoir la censure et la dissimulation...(des communistes infiltrés dans le gouvernement US?)

A 1:36, Il dit de prendre garde tout autour du monde à un grand complot qui base sa stratégie sur l'infiltration plutôt que sur l'invasion

(Les communistes voulaient donc infiltrer le système politique et médiatique US afin de faire approuver des mesures sécuritaires?)

Trop de cérumen peut être?

Les cotons tiges c'est pas trop chère pour un fonctionnaire de la World Company, hihi!

skullsnbones a dit…

MDR "en plein face". La mauvaise foi conspirationniste dans toute sa splendeur!!! Encore un type avec des oeilleres gigantesques qui ne voit que ce qu'il veut voir. Le tempo que tu annonces est celui de la version conspirationniste ! Ecoute la version INTEGRALE du discours. Regarde la version originale du texte, j'ai surligne en orange les morceaux de phrase piquees dans ce discours.
http://skullsnbones-dm.blogspot.com/2008/10/le-discours-original-en-anglais_04.html.

Si tu ne me crois pas, ecoute le mp3 que je donne en lien dans le billet du dessus.

Et apres on en reparle gros comique.

labrique a dit…

Voici rien que pour toi,

une autre vidéo que tu pourras mettre à ta sauce :

http://www.dailymotion.com/video/x3yfxc_discours-dadieu-einsenhower-complex_politics

Je fais confiance en ton extraordinaire imagination pour te voiler la face et faire partager ta réflexion conformiste!

Passe le bonjour à la World Company et passe le bonjour à Obama ton futur patron(hihi ;D)

Anonyme a dit…

Bon Courage Skull !
Tas pas fini avec ces cons :)

Anonyme a dit…

T'es marrant toi !! Et kennedy c'est toujours Lee Arvey qui l'a tué...

Regarde bien ta video et mate ce putin de chauffeur..

Ducon.

Anonyme a dit…

Ce blog doit disparaitre, rien que la notion skun and bnes, est une sciété secrete, espèce de lache il travaille pour eux ...
Je vais demander a des amis de hacker de site de propagande

Rien que sur tes vidéos tu désactive les commetaires pour éviter un débat espèce de lache !tu devrais avoir honte

skullsnbones a dit…

Ben dis donc le lache anonyme, je t'attends avec tes hackers... Si tu m'ennuies, je le multiplis par 100 ce blog et pareil su Daily. Piniouf!

Frantz Jouret a dit…

Bonjour,

merci pour ces informations sur le discours de Kennedy.

Je ne les trouve toutefois pas de nature à étayer la thèse d'une folie collective qui serait à l'origine de toute théorie conspirationniste.

Depuis au moins l'Antiquité (citons, entre autres, l'assassinat de Jules César), les complots ont toujours été à la fois la base et le nerf politiques de toutes les sociétés grégaires.

S'il semble évident que le discours de Kennedy a été manipulé par des gens peu soucieux de vérité historique, il n'en reste pas moins qu'il doit être lu comme la preuve que les années succédant à la seconde guerre mondiale ont vu l'avènement, dans toutes les sociétés industrialisées, d'un nouveau type de gouvernement qui allait bientôt devoir la quasi totalité de son assiette politique à ses services secrets.

On pourrait même, sous ce rapport, envisager la "guerre froide" (qui mériterait d'être rebaptisée "conflit virtuel") comme étant à l'origine de la "théorie du complot" : n'a-t-elle pas consisté, de part et d'autre de l'Atlantique, à remplacer, selon les propres termes de Kennedy, l'invasion par l'infiltration, les élections par la subversion, les armées de jour par les guérillas de nuit ?

Or comment peut-on croire que des méthodes que l'Amérique avait su éprouver avec succès dans d'autres pays n'étaient pas destinées à être employées sur son propre territoire ? Est-il raisonnable d'imaginer que les services secrets aient été capables de résister à une telle tentation ?

Force est d'admettre que ce que la Russie pratiquait depuis le début du XXème siècle est très vite devenu l'ordinaire de l'Amérique d'après 1945 ; force est d'admettre que ce que la CIA avait inventé pour juguler le "démon" soviétique est très vite devenu (le Maccarthysme en est la preuve flagrante) l'instrument d'un contrôle essentiellement national.

Aujourd'hui plus encore hier, le but de cet espionnage interne est bien de surveiller les agissements de tout Américain susceptible de menacer les intérêts d'une oligarchie dont la volonté de puissance n'a d'égal que le délire paranoïaque.

L'assassinat de John Fitzgerald Kennedy (dont tout atteste, à commencer par l'enquête du HSCA en 1976, qu'il est bien le produit d'une conspiration) doit être interprété comme sanctionnant ce basculement désormais familier de la politique étrangère vers la politique domestique, de la démocratie vers la conspiration, de la consultation populaire vers le coup d'Etat permanent.

En fait, le complot imprègne désormais la société à tel point que même ceux qui voudraient le faire passer pour le fruit de l'imagination de quelques désoeuvrés n'ont pas d'autre choix que d'en appeler à sa réalité pour tenter de le discréditer : le titre de votre blog ("Skull and Bones", une société secrète dont nul ne songerait à nier l'existence ou le poids politique) ainsi que la musique dont vous avez assorti votre montage vidéo (un extrait de la bande son de "Eyes Wide Shut" de Stanley Kubrick, film établissant une parenté entre les organisations secrètes et la structuration de l'Inconscient) en sont au moins deux preuves que l'on ne saurait négliger.

René Descartes (apôtre, faut-il le rappeler, de la pensée rationaliste), affirmait dans ses "Méditations métaphysiques" que nul ne peut imaginer une chose qui n'existe pas déjà : les produits de l'imagination n'étant dès lors plus des mensonges, mais des énigmes qu'il nous appartient de déchiffrer en en découvrant la construction cachée ; à l'instar de ces poèmes dont Jean Cocteau disait qu'ils n'étaient jamais qu'un "dictionnaire dans le désordre".

Le cogito cartésien repose sur un principe identique : dire "Je pense, donc je suis" revient à dire "J'y pense, donc ça existe".

Nous pensons tous au complot ; nos vies, nos rêves, nos cauchemars en sont pleins. C'est assez pour établir que le désir se trame toujours avant que de se révéler. Comment, par qui et dans quel but il s'élabore : voilà plutôt à quelles questions nous devrions employer notre temps.

Anonyme a dit…

Tu m'invites dans ta loge Skullsnbones?Je kiffe trop la FM!Ils sont trop honnêtes là bas!

palatis a dit…

MERCI MERCI skullsnbones pour ton blog. Ceux qui pensent comme nous sont trop rares. Eh oui JFK ne peut que parler de l'URSS (et non pas du "communisme" comme certains disent ici), L'URSS dont il est question est celle issue de Stalin (et non pas de Marx), issue de l'homme de l'ombre qu'il était, conspirateur et manipulateur. Souvenez vous à l'époque du parapluie bulgare==>on s'en prend même aux écrivains vivant à l'étranger! (à comparer avec les actios acttuelles du FSB). JFK veut faire comprendre à son public qu'il souhaite que la liberté d'expression soit l'antithèse du stalinisme (brejnev en a hérité) car il considère que c'est une force pour la société.
Qd on cherche des infos sur les sois disant conspirations on est noyé sous tellement d'hypothèses orientées ou suppositions de 2eme choix qu'on en retient rien de solide. Renseignez vous les sois disant défenseur des libertés qui écrivent sur prison planet "vive Poutine" oubien "our jewish masters". Alex Jones est un menteur par omission, je ne sais pas s'il a été un bon journaliste autrefois;

PourLaVerite a dit…

Merci pour votre démonstration qu'une vidéo conspirationiste a manifestement manipulé un discours de JF Kennedy.

D'accord avec le commentaire de Frantz Jouret ci-dessus...

De même la video du discours d'adieu de Eisenhower postée plus haut mérite qu'on s'y arrète...

Sarah a dit…

Honétement je trouve que tu démolie trop vite cette thèse de société "secrete" .
Ok de ton point de vue peut être c'est un montage( d'ailleur en aucun cas JFK n'a été assassiné pour ce discours, mais pour d'autre raison ) ce qui éfface complétement ce que tu penses des conspirationistes. Au passage le prétendu "tueur" de kennedy à été jugé par un panel de juge,que des FM ^^
J'ai rien contre eux, mais ils sont là au mauvaise endroit au mauvais moment.

Tu as un point de vue beaucoups trop renfermé. Et d'ailleurs je ne comprends pas le nom de ton blog comme l'ont soulignés d'autres personnes.
Tu sais, les "conspirationistes", ne se renferment pas eux sur eux même et sont ouvert à tout types de dialogues, de point de vue.
Dans ton cas c'est le contraire...
Alors soit un peu plus indulgent envers autrui, et soit à l'écoute, plutot que d'être dans l'arbitraire.

Après je laisse mon petit grain de sable. Renseignez vous tous sur la pédophilie en France; Rien de conspiration dérriere, c'est juste la réalité. Et croyez moi nos élites ne sont pas propre...

Anonyme a dit…

Tu dénonces la manipulation très bien, je suis parfaitement en phase avec toi j'usqua ce que...Tu utilises à ton tour le même procédé avec cette phrase final.

"Nos amis conspirationistes sont vraiment prêt à tout.
Alors imaginez le reste..."

Tu manipules l'opinion.
Tu laisses supposé que s'ils ont fait ça, ils ont surement fait pire...

Bref, tu fais toi même ce que tu dénonces...super mec. Je parie que t'as même pas fait exprès et c'est ça qui est inquiétant...

Raphaël a dit…

Il n'y a pas lieu de s'inquiéter...
Les Illuminatis vont exterminer 90% de la population.
Ca va en faire des tarés en moins ...

Si un Illuminati me lit, je cherche un emploi, j'ai envie de tuer tout l'monde, je suis très travailleur ET motivé.

Et j'espère que c'est pas des conneries tout ça, parce que là, il y a urgence.

Anonyme a dit…

Vous etes tous la à parler durement les uns contre les autres. Quelques choses se trames dans le monde; et vous etes la à vous moquez. Quand cela arrivera; cela vous otera toutes envis de discuter. ce monde dans lequel nous vivons va subir un choc terrible quand il apprendra que tous ces dirigeants ont un seul et unique maitre qui les controle. Kennedy a voulu divulguer ce qu il savait mais je ne sais pas pourquoi il n as pas pu. Peut être que le monde ne l aurait pas supporter qui sait. Mais ce que je sait c'est que le hazard n'existe pas. S il n a pas pu dire ce qu il savait; c est que c'était pas le moment mais nous le sauront très bientot.

Anonyme a dit…

éviter la naïveté autant que l'incrédulité serait la bonne manière d'avancer vers la vérité : sans crainte de s'en voir remis en cause soi-même d'une manière ou de l'autre... difficile de faire cette juste part des choses dans ce monde et cette époque où internet permet de diffuser toutes les infos possibles et imaginables, et leurs contraires... puisse chacun contempler en lui-même ce qui le motive réellement et s'armer de la plus pure intention qui soit quand il entreprend d'amener sa pierre à l'édification de tous !

Frédéric a dit…

Merci de ce travail d'information. Mais il y ''certains'' qui s'accrochent à leur ''con''victions même en leur décortiquant les faits.

Bon courage.

On phantasme sur JFK car il mort tragiquement, mais ses frasques multiples l'ont très certainement gêné pour sa réélection et il aurait laissé l'image d'un coureur de jupons.